[LAFAYETTE] BROGLIE (de), Victor-François (1718-1804)

Lettre autographe signee « le Maāl Duc de Broglie » à un monsieur
Paris, 8 juin 1778, 1 p. in-8°

« Recommandés le aussi à M. Le Mis de Lafayette à qui je souhaite toute la gloire, et le bonheur qu’il mérite, dites luy que je prendray toujours beaucoup de part à ses succès »

EUR 500,-
Ajouter à la sélection
Fiche descriptive

[LAFAYETTE] BROGLIE (de), Victor-François (1718-1804)

Lettre autographe signee « le Maāl Duc de Broglie » à un monsieur
Paris, 8 juin 1778, 1 p. in-8° d’une écriture serrée
Bifeuillet vergé collé l’un contre l’autre, petit trou d’épingle en marge inférieure
Note manuscrite d’une autre main sur la quatrième page

Chaleureuse recommandation du duc de Broglie pour l’un de ses proches – Il demande à son correspondant d’en faire également part au marquis de Lafayette, alors engagé dans la guerre d’indépendant des États-Unis


« Je vous recommande, Monsieur, très particulièrement le Che de Montfort qui vous rendra cette lettre, et je vous prie de faire pour luy tout ce qu’il vous sera possible, et s’il se conduit bien, comme je suis persuadé qu’il le fera, vous m’obligerés beaucoup de faciliter son avancement. Il est fils d’un exempt retiré des gardes du camp après y avoir servi bien, et longtemps ; qui luy laissera pour fortune bons exemples à imiter. Si vous pouvés le mettre en train… je vous en saurés beaucoup de gré. Recommandés le aussi à M. Le Mis de Lafayette à qui je souhaite toute la gloire, et le bonheur qu’il mérite, dites luy que je prendray toujours beaucoup de part à ses succès. Donnés moy de ses nouvelles, et des votres, et soyés persuadé des sentoments avec lesquels j’ay l’honneur d’être, Monsieur, votre très humble, et très obéissant serviteur.
le Maāl Duc de Broglie »

[Note manuscrite d’époque sur la quatrième page, d’une main inconnue et sans doute par une personne non francophone]
“Cette lettre était pour remetre à un officuir gênerale qui est, avec… Le Marquis de La Faÿette, à commander les Armées, américaines, des États Unis de l’Amérique, dans la Guerre âctuelle quils ont avec les Ânglais”


Les liens unissant les familles Lafayette et de Broglie
Maréchal de France et ministre de la Guerre, Victor-François, 2e duc de Broglie et 1er prince de Broglie du Saint-Empire, est le frère de Charles-François de Broglie (1719-1781), officier général et diplomate. Ce dernier fut un intime du père du marquis de Lafayette, Michel Louis Christophe du Motier (1733-1759), mort au combat en Westphalie à l’âge de vingt-cinq ans au cours de la bataille de Minden.
Son fils, Gilbert du Motier de La Fayette, aura pour colonel effectif l’ami de son père en servant comme officier au régiment de Noailles durant les années 1774-1775. Puis, entre juin 1776 et avril 1777, rencontrant des difficultés pour son départ de France, Lafayette pourra compter sur le soutien de son ami Charles-François de Broglie dans son engagement dans l’armée américaine, avec le grade de major général.