SAINTE-BEUVE, Charles Augustin (1804-1869)

Lettre autographe signée “SteBeuve” à un Monsieur
Le 17 9bre [Septembre] 1865

“Nodier, du moins, le dit dans ses Souvenirs de la Révolution”

EUR 150,-
Ajouter à la sélection
Fiche descriptive

SAINTE-BEUVE, Charles Augustin (1804-1869)

Lettre autographe signée “Ste Beuve” à un Monsieur
Le 17 9bre [Septembre] 1865
Traces de pliures, anciennes traces d’écriture au crayon, petite annotation au deuxième feuillet

Sainte-Beuve évoque Nodier et ses Souvenirs de la Révolution


“Monsieur,
Je vous remercie infiniment de votre obligeante indication. Une remarque m’avait déjà été faite en ce sens, et dans l’extrait de l’article, publié par Le Constitutionnel, j’en ai tenu compte: Il paraît de plus qu’en effet, comme vous l’avez soupçonné, il y avait en Franche-Comté et il y a peut-être encore, une association de Philadelphes, Nodier, du moins, le dit dans ses souvenirs de la Révolution. Je tâcherai de m’éclaircir.
Agréez je vous prie, avec mes remerciements, l’expression de ma considération très distinguée.
SteBeuve”


Charles Nodier (1780-1844) est un écrivain, romancier et académicien français. On lui attribue une grande importance dans la naissance du mouvement romantique au XIXe siècle. Victor Hugo, Alfred de Musset et Saint-Beuve reconnurent son influence. Il a grandement participé à l’entreprise de redécouverte de la poésie française du XVIe siècle, remettant au goût du jour Ronsard.
Les Philadelphes étaient membres d’une société secrète à vocation démocratique, fondée en France à la fin du XVIIIe siècle et influente à l’époque napoléonienne en Suisse et dans le nord de l’Italie.