MÉRIMÉE, Prosper (1803-1870)

Ensemble de 2 lettres autographes signéesPr Mérimée” à Auguste Martin
[Paris, avant 1848], 3 p. 1/2 in-8

Bien que Mr. Thiers ne veuille pas m’accorder un titre que je mérite mieux qu’il ne pense”

EUR 350,-
Ajouter à la sélection
Fiche descriptive

MÉRIMÉE, Prosper (1803-1870)

Ensemble de deux lettres autographes signées “Pr Mérimée” à Auguste Martin
[Paris, avant 1848], 3 p. 1/2 in-8

Prosper Mérimée s’adresse au chef de cabinet d’Adolphe Thiers (alors président du conseil et ministre des affaires étrangères du roi Louis-Philippe) pour l’obtention d’un passeport afin de se rendre en Espagne


Rue des beaux-arts, 10» [Paris], « 27 juin », 2 p.

« Aurez-vous la bonté de m’y faire inscrire avec la qualité de peintre. Si par hasard Mr. Balmaseda [général carliste] me prenait, il ne me ferait rien payer pour ma rançon, et il y a peu d’apparence qu’il me demandât son portrait. […]

Oserai-je vous demander encore un petit service, c’est d’envoyer vous-même le passeport à Mr. de Miraflores [diplomate et homme politique espagnol] en le prévenant que je ne suis nullement carliste. »

***

« Samedi matin» [avant 1848], 2p, fragment d’un cachet de cire rouge avec l’adresse du destinataire au verso.

« Mille remerciements pour votre passeport qui est excellent, bien que Mr. Thiers ne veuille pas m’accorder un titre que je mérite mieux qu’il ne pense»


Bel ensemble