ROPS, Félicien (1833-1898)

Lettre autographe signée « Fély » à Octave Uzanne
[Paris, c. 1890], 1 p. in-12 oblongue

« Mon vieux sang anti sémite fait six tours. – On devrait leur remettre le collet jaune à ces voleurs »

EUR 1.800,-
Ajouter à la sélection
Fiche descriptive

ROPS, Félicien (1833-1898)

Lettre autographe signée « Fély » à Octave Uzanne
[Paris, c. 1890], 1 p. in-12 oblongue sur “Petit bleu”, d’une écriture fine et très serrée

Violente charge antisémite de l’artiste dans cette lettre à son ami Uzanne, qui semble inédite

Nous n’en transcrivons ici que quelques fragments


« Mon vieux Frérot
Me voilà revenu, sur pied, affadi mais au travail.
Je serai chez moi, pour toi, car les bavardages & les cris d’oison des Parisiens me deviennent tellement odieux que je finirai par me bâtir quelque Paraclet [Saint-Esprit] en pleine [campagne de] Drouot. Je suis saturé de la sottise “moderne ” qui flotte & que l’on respire dans l’air d’ici. […] j’ai rencontré depuis le matin trois Juifs à col de loutre que mon grand-père eut fait bâtonner il y a cinquante ans devers Segëd [Szeged, ville d’origine de ses parents en Hongrie].
Chaque fois que cela m’arrive j’en suis une heure à me remettre & mon vieux sang anti sémite fait six tours. – On devrait leur remettre le collet jaune à ces voleurs […]
A toi mon cieux
As-tu été au bal chez [Cyprien] Godebski hier ?
Fély »

[Adresse autographe au verso]
« [M]onsieur Octave Uzanne
72 bis rue Bonaparte / Paris »


Considérée celle du mensonge, de l’avarice et de la félonie, la couleur jaune fut imposée aux juifs partir du XIIIe siècle, sur ordonnance du pape Innocent III (et par ailleurs amplement respectée par les autorités civiles). Leur signe distinctif vestimentaire en France était la rouelle, formant une petite pièce d’étoffe. Rops sous-entend, dans cette surprenante missive, de remplacer le col de loutre, porté par les trois personnes de religion juive qu’il a croisées, par « le collet jaune. »

Il n’existe pas, à notre connaissance, d’autres occurrences aussi violemment antisémites de Rops dans sa correspondance.