TURGENEV, Ivan (1818-1883)

Autograph letter signed « Y. Tourguenieff » to Princess Troubetzkoy
Courtavenel, 24th August 1857, 1 p. in-8°

« I would have arrived without warning »

EUR 2.000,-
Add to Selection
Fact sheet

TURGENEV, Ivan (1818-1883)

Autograph letter signed « Y. Tourguenieff » to Princess Troubetzkoy
Courtavenel, 24th August 1857, 1 p. in-8°

Rare letter from the great Russian novelist about the preparations for a wedding


« Chère princesse, je vous prierai d’avoir la complaisance de nous fixer, à [Louis] Viardot et à moi, le jour où vous nous permettrez de venir à Bellefontaine. – C’est Viardot qui m’a dit de vous faire cette demande car pour moi, je serais arrivé sans crier gare. – Il m’a demandé en même temps, s’il pouvait venir en redingote -(son habit étant resté à Paris).
J’ai cru pouvoir lui dire que la redingote ne vous effaroucherait pas. – Nous voici donc attendant un mot de vous, – seulement ; nous ne pourrions pas venir le 1 le 2 ou le 3 septembre – car [Afanassi] Feth (le poète) se marie le 2 à Parus et je suis son garçon de noce.
Voici mon adresse au château de Courtavenel, près de Rozay en Brie, Seine et Marne.
Je dis mille choses à tous les votres et vous prie de croire à mon entier dévouement.
Y. Tourguénieff »


Turgenev moved near Paris into the Château de Courtavenel, owned by the Viardots, where the composer Charles Gounod, author of the opera Faust, resided. There he frequented George Sand. Turgenev was forced to leave the France at the call of Nicholas 1st demanding the return of all Russian expatriates. He was held in Russia during the Crimean War. This letter was written on his return from Russia, a year after the end of the war.