HUGO, Victor (1802-1885)

Autograph letter signed « Victor Hugo » to Jules Janin
S.l., 10 November 1871, 1 p. in-8

“There is something of Horace in you and something from Diderot; we listen to you like the first and we love you like the second

EUR 1.200,-
Add to Selection
Fact sheet

HUGO, Victor (1802-1885)

Autograph letter signed « Victor Hugo » to Jules Janin
S.l., 10 November 1871, 1 p. in-8, mourning paper

Very nice letter of congratulations from the great man addressed to his friend Jules Janin following the reception of the latter at the French Academy on November 9, 1871


« Je n’étais pas hier à l’Institut, j’y étais pourtant ; ma présence publique vous était inutile ; mais vous savez bien que mon cœur et mon esprit étaient là où l’on vous applaudissait. Je suis fier d’être nommé dans votre noble et beau discours ; vous appartenez à la grande académie historique, composée des seuls noms qui surnagent, très diverse, une pourtant ; vous êtes dans cette légion d’esprits une lumière. Il y a en vous quelque chose d’Horace et quelque chose de Diderot ; on vous écoute comme le premier et l’on vous aime comme le second. Je suis à vous de tout mon cœur. Victor Hugo »


Victor Hugo, himself elected to the French Academy in 1841, congratulates the writer and critic Jules Janin (1804-1874) the day after he received at the Institute on November 9, 1871, in the place left vacant by the death of Sainte-Beuve. Victor Hugo says he is “proud to be named in your noble and beautiful [reception] speech.” Jules Janin quotes the man he describes as “Jupiter tossing” twice.

Lorsque Victor Hugo évoque Horace et Diderot, il fait certainement écho à une phrase du discours de réception prononcé le même jour par le dramaturge Camille Doucet (1812-1895), en réponse à celui de Jules Janin. Camille Doucet déclare en effet : « Ami d’Horace et de Diderot, vous deviez nécessairement être un jour le continuateur de l’un et le traducteur de l’autre. »